Economie du Savoir & transition vers le numérique

Programme économique : Libérer le potentiel économique de la Tunisie

Afin de permettre un « leap frog », un saut technologique pour une vision dans l’avenir d’une SMART NATION tournée vers les nouvelles technologies en Méditerranée, 9alb Tounes différenciera la Tunisie par l’économie dite du « savoir et de l’innovation » grâce à notre riche capital humain. Cette stratégie a déjà fait ses preuves en termes de croissance, d’apport de richesse et de création d’emploi, tout en étant le chemin le plus économe pour pallier à notre retard sur le plan international, endiguer la fuite de cerveaux et asseoir une économie pérenne. 

 

   Une stratégie basée sur le développement d’une nouvelle économie du savoir
        ◦ Création de grands projets mobilisateurs technologiques dans les secteurs stratégiques avec une modernisation extrême : Industries lourdes, Eau, Santé, Administration avec une priorité aux projets qui ont une forte valeur ajoutée
        ◦ Utiliser la quatrième génération de technologies pour développer les principales industries en Tunisie, telles que l'extraction de pétrole et phosphate et les industries chimiques, afin de se conformer aux normes d'efficacité, de productivité et de protection de l'environnement.
        ◦ Valoriser la propriété intellectuelle tunisienne dans le secteur de l’économie du savoir et la rendre exportable.
        ◦ Développer des écosystèmes d’activités autour de ces projets mobilisateurs , permettant l’émergence d’un nouveau savoir faire exportable
        ◦ Numériser l’administration tout en simplifiant et en réduisant les procédures de gestion électronique.

    

   Les technologies comme support transverses à tous les secteurs

        ◦ La mise en place d’un Conseil supérieur de l'intelligence artificielle et de la quatrième révolution industrielle en partenariat avec des organisations nationales et du secteur de la recherche scientifique, ainsi que des partenariats stratégiques avec les principaux acteurs internationaux du secteur pour la mise en place d’un axe prioritaire en termes d’intelligence artificielle dans les secteurs prioritaires

        ◦ L’intégration des innovations technologies, dans tous les secteurs économiques : Industrie, agriculture, services, etc. Un plan national sera mis en place pour transiter vers les secteurs à support technologiques (Industrie 4.0, Banking, Biotech, etc.)
        ◦ Développement des services off-shoring en IT en fournissant des ressources humaines certifiées.
        ◦ Axer sur l’innovation au meilleur coût en incitant des centres de recherches et de développement à s'installer via la mise en place de cursus universitaire dans les nouvelles technologies 
        ◦ Encourager le Start-­‐up Act à se focaliser sur les secteurs prioritaires de l’économie, en favorisant les partenariats dans les secteurs clés.
        ◦ Augmenter le nombre d’étudiants dans les nouvelles tendances technologiques :  big data, cloud, intelligence artificielle etc.
        ◦ Encourager tout le microcosme : de l’entrepreneuriat des incubateurs, aux accélérateurs, au financement des start-­‐up, en les dirigeant vers les secteurs clés 


   Refonte du système éducatif vers les métiers de demain : de l'économie du savoir à la formation professionnelle

Le programme de développement de l’éducation a pour objectif de faire de la Tunisie  une nation regorgeant de compétences, à l’écoute des défis du progrès et de l’innovation dans tous les domaines, et un leader en matière d’innovation et de créativité dans la quatrième révolution industrielle et technologique. Nous cherchons à transformer la Tunisie en une nation de talent humain (Talent Nation) avec une vision unique du développement du capital humain afin de surfer sur la vague des nouveaux métiers:


        ◦ Amélioration continue en parallèle des réformes :   Contenu, Enseignant, Ecole, Administration.
        ◦ Combler l’écart des compétences pour augmenter l’employabilité et créer les  talents pour les emplois de demain en adéquation avec le marché du travail en introduisant les compétences valorisées par les métiers de demain
        ◦ Inclusion de la programmation numérique (codage) dans le curriculum du primaire au secondaire 
        ◦ Enseignement et mise en place de certifications dans l'intelligence artificielle dans les universités 
        ◦ Mise en place d’un partenariat complet avec les acteurs économiques pour créer une cohérence entre les demandes du marché du travail et les résultats scolaires.
        ◦ Mettre en place un prix national de l’Innovation pour les enseignants : National Innovative Teacher Award